1 rue Paul Courty 66000 Perpignan tel : 06 95 95 45 45 mail : contact@neuf-immo.fr

AccueilViager pourquoi ?
CONSEILS SUR LE VIAGER

VIAGER POURQUOI ?

  • Pourquoi réfléchir à un viager ?
Un viager est devenu la solution dans notre société pour conserver un cadre de vie décent

La réponse à une situation économique et sociale de moins en moins avantageuse : le Viager

Un simple constat, l’espérance de vie s’allongeant les retraites d’aujourd’hui se seront certainement plus suffisantes. Le cadre de vie est menacé, comment faire face à ce déséquilibre.

Le niveau des retraite en moyenne étant assez modeste, le cadre de vie peut s’en ressentir sur une longue période ou le coût de la vie ne cesse d’augmenter Sans oublier le coût médical potentiel en cas de détérioration de notre santé, l’âge est un facteur aggravant.

Le bien acquis lors de votre vie active est votre planche de salut, il donnera la solution pour conserver le niveau de vie et éviter une vie dans un épadh et se faire soigner à domicile.

Alors quelle autres solutions s’offre à vous pour continuer à vivre avec dignité. Le viager s’impose comme solution sociale à une problématique omniprésente dans toutes les sociétés

Le viager est un convention qui repose sur une opération immobilière entre un acheteur, acquéreur-investisseur qui sera propriétaire à terme, pour lui c’est un investissement dans le temps et un vendeur le crédit-rentier, propriétaire d’un bien immobilier en général sa résidence principale qui va encaisser des revenus complémentaires jusqu’à son décès Par ce contrat, le vendeur conserve son confort quotidien sans bousculer ses habitudes voir améliorer le quotidien avec des « extras » et l’acheteur se constitue un patrimoine à terme par la programmation de versements mensuels comme s’il capitalisait jusqu’à une date qui est le décès du vendeur

On rappelle toujours la mauvaise histoire du notaire qui a pris un viager et que ses enfants continuent de payer…

Bien heureux le retraité exploser la table de mortalité , en vivant au-delà de l’espérance de vie moyenne, mais cela reste des exceptions…

Le développement du viager est freiné par l’image que l’on se fait sur un investissement de cette nature, une sorte de pari sur l’avenir en occultant les bienfaits sur la cadre de vie escompté. C’est en famille que l’arbitrage doit être fait, si les enfants peuvent apporter la solution sans sacrifier leur héritage alors il faut faire un choix en pensant d’abord à ses parents et leur confort.

Chacun de nous aspire à vivre de vieux jours heureux sans demander la contribution des enfants ou petits-enfants, le viager quand c’est possible permet d’apporter une solution alternative pour pallier aux difficultés accrues de notre temps à se prendre en charge.

C’est dans cet esprit que l’investisseur va se positionner pour contribuer aux séniors d’accéder à une vie meilleure sans faire porter les contraintes financières sur ses descendants..

En général, on achète une maison pour ses vieux jours et on espère vivre le plus longtemps et en bonne santé, le grain de sable de la vie va se glisser si la retraite déjà modeste ne suit pas le coût de la vie, le viager reste le contrat de rente viagère le plus accessible qui va continuer à respecter le mode de vie d’aujourd‘hui en apportant le revenu supplémentaire en toutes circonstances pendant toute la vie durant de nos seniors.

Notre système de retraite basé sur la solidarité, par point a ses limites et la grogne et les manifestations des retraités en est un signal précurseur.

Nos retraites sont financées par les actifs et des entreprises pour être redistribuées, comment nous assurer une retraite à un certain niveau si les retraités sont plus nombreux et les actifs augmentent moins vite...Les gouvernement successifs sont confrontés à ce problème de sociétés partout en Europe. Des reformes et des reformes mais le problème subsiste.

Le principe de la solidarité entre les générations est le lev motif de chaque réforme ,les cotisations des actifs financent directement les retraites des inactifs. La solution doit aussi venir de nous, se créer un patrimoine pendant que l’on est actif et le transformer pendant notre retraite, c’est un courant de conscience qui est de plus en plus partagé. Si on fait un comparatif, que vos cotisations pendant votre activité sont votre capital social acquis en point et redistribué à votre prise de retraite, cette redistribution cesse bien lors de votre décès avec une éventuelle réversion, c’est aussi le sort des retraites par capitalisation facultatives qui nous servent une rente viagère qui cesse lors du décès.

Le calcul ou système de retraite par point ou par capitalisation est bien l’équivalent d’une rente viagère sur un patrimoine social.

Le Viager est conforme à une solution de notre temps
 Le souhait des séniors de transmettre un capital à leurs héritiers, c’est souvent la finalité du bouquet ( capital initial ) transmis en parties aux descendants.

 La volonté des séniors de vivre le plus longtemps possible à domicile et soignés., c’est la rente mensuelle à vie qui le permettra

 La nécessité de se constituer un capital retraite, le reste du bouquet pour apporter des couleurs à la vie de demain, voyages, aider les enfants de suite pas à leur décès, cadeaux ou études aux petits enfants,